Notre foire aux questions

Foire aux questions

Nous répondons à toutes vos questions !

Le « pack de 16 séances » permet de participer à 16 séances d’entraînement en hypoxie systématiquement en présence d’un coach sportif. Chaque entraînement dure 1 heure. La planification est faite sur rendez-vous via la plateforme Deciplus (voir notre page réservations).

Un test de performance type « test de VO2max » vous donnera des indicateurs précis pour connaître votre capacité maximale à l’effort. Un test simplifié – type « test de lactates » par exemple – peut être suffisant pour connaître la progression de votre performance. Une discussion avec votre coach SportAltitude vous permettra de décider ce qui est le plus adapté à votre situation.

Par défaut, l’altitude dans notre salle se situe entre 3300m et 3500m. Dans certaines situations spécifiques, par exemple pour des entraînements en vue d’une ascension en très haute altitude, les salles peuvent simuler des altitudes supérieures, allant jusqu’à 8000m.

Plusieurs études scientifiques ont démontré que l’entraînement dans un milieu appauvri en oxygène augmente plus rapidement la force des muscles, par rapport à un entraînement du même type fait au niveau de la mer (0m d’altitude). Les bénéfices sont observés aussi bien sur l’endurance, la force maximale et le nombre de répétitions réalisées, selon le protocole d’entraînement. 

Un entraînement dans un milieu appauvri en oxygène provoque une augmentation de la ventilation pulmonaire. Votre souffle va donc être progressivement amélioré au fil des séances réalisée chez SportAltitude.

Un minimum de 8 séances est recommandé pour obtenir des résultats intéressants. Nous vous recommandons de prendre un pack 16 séances à raison de 1 à 2 fois par semaine afin d’obtenir un bénéfice notable. 

Les contre-indications à ce type d’entraînement concernent les maladies chroniques non stabilisées, particulièrement cardiaque ou pulmonaire. Ainsi, si vous présentez par exemple de l’asthme ou une bronchique chronique pour lesquels votre médecin doit encore adapter les traitements, il faudra attendre avant de venir vous entraîner chez SportAltitude. De même, si votre tension artérielle est trop élevée malgré les médicaments ou que vous avez fait un infarctus il y a moins de 6 mois, vous devrez d’abord stabiliser votre traitement avant de venir chez SportAltitude. La grossesse est également une contre-indication. En cas de doute, vous serez mis en contact avec le Dr Sandra Leal. Un questionnaire de santé est systématiquement remis lors de la première séance d’entraînement.